Structures étudiées b Masses « sismiques » concentrées des bâtiments considérés La masse « sismique » concentrée par niveau du bâtiment est calculée comme suit [8]: Périodes caractéristiques associées à la catégorie du site. Portique dont la résistance caractéristique fc28 du béton dans les poteaux ainsi que la limite élastique fy de leurs aciers longitudinaux sont simultanément réduites……… 5. La présente introduction constitue le premier chapitre. Ces deux structures sont supposées encastrées à leurs bases. C’est-à-dire que, la section de béton, Bc , du poteau doit satisfaire la condition suivante:

Nom: spectre de réponse rpa 2003
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 56.69 MBytes

Conclusions et recommandations 6. Périodes caractéristiques associées à la catégorie du site. Aussi, la résistance élastique limite Vy et le déplacement élastique correspondant d y varient également légèrement, de quelques pourcents, quelle que soit la valeur réduite considérée pour le couple f c 28 – f y — tableau 5. Poutres Poteaux 40 cm 40 cm 40 cm 40 cm Pour tous les niveaux Pour tous les étages Figure 2. Les deux portiques sont présentés et dimensionnés au chapitre 2 du présent mémoire.

Skip to main content. Log In Sign Up.

Modélisation et Calcul Non Linéaire Présenté par: Remerciements Je tiens à exprimer ma profonde gratitude et mes remerciements à mon promoteur Dr. Table des matières Chapitre répobse Définition de la problématique…………………………………………………… Structures étudiées 2 2.

Géométrie et configuration des portiques étudiés ………. Dimensionnement des portiques étudiés………………………………. Prédimensionnement des sections de béton des poutres et des poteaux……….

Prédimensionnement vérifiant le critère de rotules plastiques dans les poutres et pas dans les poteaux……………………. Analyse Pushover 3 3. Distribution verticale des charges horizontales Définition du déplacement cible de la structure……………….

Mémoire de Magister | MAMMERI HAMZA –

Modélisation des structures étudiées 4 4. Modélisation des poutres et poteaux du portique……. Loi Force — Déplacement généralisé associée aux poutres et poteaux du portique… 4.

spectre de réponse rpa 2003

Loi Moment — Rotation associée aux poutres… Plastification par flexion — Rotule plastique. Loi Moment — Rotation associée aux poteaux… Récapitulation des rotules plastiques attribuées aux poutres et poteaux… Résultats présentés et discutés ………………………………………………………. Courbe de capacité du portique…………………………………………… Mécanisme de ruine du portique et distribution des rotules plastiques……….

Portique dont la résistance caractéristique fc28 du béton dans spectrs poteaux est réduite. Courbes de capacité du portique……………………………………………….

spectre de réponse rpa 2003

Mécanismes de ruine du portique et distribution des rotules plastiques………… 5. Portique dont la limite élastique fy des aciers longitudinaux des poteaux est réduite.

Paramètres d’analyse sismique (norme algérienne RPA99/RPA99 – 2003)

Mécanismes de ruine du portique et distribution des rotules plastiques………. Portique dont la résistance caractéristique fc28 du béton dans les poteaux ainsi que la limite élastique fy de leurs aciers longitudinaux sont simultanément réduites….

  TÉLÉCHARGER MOULAY AHMED EL HASSANI YAMMI MATEBKICH MP3

Courbes de capacité du portique……………………………………………… Mécanismes de ruine du portique et distribution des rotules plastiques……… Courbe de rps du portique………………………………………… Mécanisme de ruine du portique et distribution des rotules plastiques……. Portique dont la résistance caractéristique fc28 du béton dans les poteaux est réduite. Courbes de capacité du portique………………………………………… Mécanismes de ruine du portique et distribution des rotules plastiques….

Mécanismes de ruine du portique et distribution des rotules plastiques……. Portique dont la résistance caractéristique fc28 du béton dans les poteaux ainsi que la limite élastique réponsd de leurs aciers réponwe sont simultanément réduites……… 5.

Courbes de capacité du portique……………………………………………. Analyse comparative des résultats obtenus pour les portiques étudiés……. Comparaison des résultats relatifs aux portiques de référence………………….

Paramètres d’analyse sismique (norme algérienne RPA99/RPA99 – )

Comparaison des résultats relatifs aux portiques dont les caractéristiques…………. Analyse comparative de leurs résistances ultimes et leurs sur-résistances…… Analyse comparative de leurs ductilités globales…………………………. Analyse comparative de leurs mécanismes de ruine Conclusions et Recommandations 6.

Cha pit re 1: Les règles de construction parasismique françaises, PS92 [11], tolèrent, quant à elles, pour les mêmes éléments principaux, une valeur minimale de 22 MPa pour f c 28et inférieure ou égale à MPa pour la limite élastique f y des aciers longitudinaux. Les objectifs visés dans le cadre de notre investigation consistent à: Les valeurs dégressives considérées pour ces deux paramètres sont situées dans la fourchette 25 à 15 MPa pour f c 28 et à MPa pour f y.

Les deux portiques sont présentés et dimensionnés au chapitre 2 du présent mémoire. Les valeurs en MPa considérées pour ces deux derniers paramètres, variant de manière dégressive, sont: Les caractéristiques mécaniques des matériaux béton et aciers constitutifs des poutres, sont maintenues à leurs valeurs nominales de dimensionnement: Au terme de ces analyses non-linéaires des portiques considérés, on procède à une discussion des résultats obtenus, relatifs aux paramètres étudiés: La présente introduction constitue le premier chapitre.

Le chapitre 4 est consacré à la modélisation non-linéaire des poutres et poteaux du portique en béton armé. Enfin, on suggère des perspectives de recherches futures comme suite à ce travail.

Structures étudiées Cha pit re 2: Ces deux structures sont supposées encastrées à leurs bases. Cette vue en plan comporte cinq travées identiques de 4m dans la direction longitudinale direction X-X, figure 2. Vue en plan des deux bâtiments comportant les portiques étudiés.

Les sections de béton des poutres et des poteaux ainsi que leurs ferraillages sont obtenus après un calcul de dimensionnement des deux portiques, que nous présentons au paragraphe suivant.

Elles sont prédimensionnées selon les formules suivantes: Structures étudiées La hauteur h de la poutre est donnée par la formule suivante: Les poutres perpendiculaires aux portiques étudiés roa aussi prédimensionnées par les mêmes relations 2.

  TÉLÉCHARGER MADRASAT AL HOB GRATUIT

spectre de réponse rpa 2003

C’est-à-dire que, la section de béton, Bcdu poteau doit satisfaire la condition suivante: Les deux inéquations 2. Pour que ces deux inéquations soient vérifiées, nous avons adopté les sections de béton des poutres et des poteaux présentées à la figure 2.

Poutres Poteaux 40 cm 40 cm 40 cm 40 cm Pour tous les niveaux Pour tous les étages Figure 2. Dimensions des sections de béton des poutres et des poteaux des 2 portiques étudiés. Illustration schématique des forces sismiques appliquées aux différents niveaux de chaque portique étudié. Cette fraction des forces sismiques globales est proportionnelle à la raideur latérale de ce dernier.

Accélération spectrale associée au mode de vibration de période T du bâtiment. Coefficient de comportement de la structure. Pour des portiques autostables avec remplissages en maçonnerie rigide, ce qui est notre cas: Q est donné par la relation suivante: Périodes caractéristiques associées à la catégorie du site. Spectre de réponse de calcul [8].

Structures étudiées b Masses « sismiques » concentrées des bâtiments spectr La masse « sismique » concentrée par niveau du bâtiment est calculée comme suit 0203 A un niveau i plancher i du bâtiment, cette masse est donnée par: Les spectee « sismiques » concentrées aux différents niveaux des deux bâtiments considérés sont données au tableau 2. Masses « sismiques » des modèles « brochette » Modèle  » brochette » associé aux deux bâtiments étudiés associés aux bâtiments étudiés.

Masses réponwe des modèles « brochette  » associés aux bâtiments 17 2. Comme tous les portiques du bâtiment présentent les mêmes dimensions et les mêmes sections de béton des poutres et des poteaux, leurs raideurs latérales sont identiques. Ainsi, les forces sismiques agissant sur le portique sont données au tableau 2. Valeurs des forces sismiques agissant sur les portiques étudiés.

Les caractéristiques mécaniques des matériaux béton et acier utilisés pour le ferraillage des poutres et poteaux des deux portiques étudiés sont: Charges permanentes et Q: Structures étudiées Figure 2. Analyse pushover Cha pit re 3: Courbe de capacité de la structure.

Le choix dépend de la nature physique de celles-ci et du comportement attendu de la structure. Analyse à force contrôlée: Analyse à déplacement contrôlé: Les étapes nécessaires pour réaliser une analyse pushover sont: Définition et attribution de rotules plastiques aux éléments du modèle de la structure ; 2. Définition de la distribution verticale des charges horizontales ; 3. Dans notre cas, les bâtiments considérés ont une configuration géométrique simple, régulière en plan et en élévation.